Pack « Pour un air sain » – Luttez contre les pollutions de l’air intérieur

Publié le

Avec le soutien de la région Île-de-France, e-graine a  développé un outil pour lutter contre les conséquences des pollutions de l’air intérieur !

6 minutes pour découvrir les astuces qui vous permettent facilement et efficacement de réduire la propagation des polluants.

6 Bandes dessinées numériques d’une à deux minutes : Origines, Conséquences, Lutter contre les pollutions dans ma salle de bain, Lutter contre les pollutions dans ma chambre, Lutter contre les pollutions dans mon salon, Lutter contre les pollutions dans ma cuisine.

Source : Pack « Pour un air sain » – Luttez contre les pollutions de l’air intérieur

Webinaire : Qualité de l’air intérieur et santé : une réunion en ligne pour les professionnels de santé – 23 février

Publié le Mis à jour le

vignette.jpgAllergènes, polluants domestiques ou extérieurs… quels sont-ils, quel impact sur la santé et quelles méthodes de lutte ?

Une réunion en ligne (ou webinaire) est organisée en direct sur Internet par le CRES PACA pour les professionnels de santé de la région, en particulier les médecins généralistes, les infirmiers et pharmaciens, le 23 février 2018 de 14h00 à 14h45.

Intervenant : Pr Denis Charpin, Unité de Pneumologie, Hôpital de la Timone, Marseille, Président de l’Association pour la prévention de la pollution atmosphérique (APPA)

Des questions pourront être posées en direct.

Pour s’inscrire à la réunion cliquer ici

Pour tout renseignement, contacter Gaëlle LhoursCRES PACA.

Ce webinaire est organisé avec le soutien financier de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Source : http://www.cres-paca.org/

Le Mouskit : un kit pédagogique de lutte contre le moustique tigre

Publié le Mis à jour le

Un kit pédagogique de lutte contre l’Aedes albopictus vient d’être réalisé en PACA, par le CRES et ses partenaires : ARS PACA et Occitanie, centre hospitalier du Pays d’Aix, villes d’Aix-en-Provence et de Marseille, régions académiques Occitanie et PACA, Conseil départemental du Var, CNEV, Graine Occitanie et EID Méditerranée. « Le Mouskit » s’adresse aux enseignants (écoles et collèges) et animateurs à qui il propose des outils clés en mains pour mettre en place des interventions, dans le cadre des programmes scolaires ou des temps d’activités périscolaires.

http://www.cres-paca.org/a/533/le-mouskit-un-kit-pedagogique-de-lutte-contre-le-moustique-tigre/

L’Anses publie ses premières fiches de phytopharmacovigilance

Publié le Mis à jour le

L’Anses publie une première série de fiches présentant le bilan des données qu’elle recueille, par substance active, dans le cadre du dispositif de phytopharmacovigilance qu’elle coordonne. L’objectif de la phytopharmacovigilance est de pouvoir agir sans délai sur les autorisations de mise sur le marché, si un effet nocif est constaté, pour prévenir sa survenue, par exemple en modifiant les conditions d’emploi d’un produit, en limitant ses usages, voire en retirant l’autorisation de mise sur le marché. Ces fiches synthétiques, qui regroupent l’ensemble des informations issues des dispositifs de surveillance et de vigilance partenaires de la phytopharmacovigilance, sont donc particulièrement utiles à l’Anses dans le cadre des décisions liées au processus d’instruction des demandes d’autorisation de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, et aux gestionnaires de risques, pour la définition de mesures à mettre en place si besoin.

https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-publie-ses-premi%C3%A8res-fiches-de-phytopharmacovigilance

La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens – Evaluation de la mise en oeuvre et propositions d’évolution

Publié le

Un perturbateur endocrinien est une substance chimique qui altère le fonctionnement du système hormonal des êtres vivants, induisant des impacts sur la faune, avec atteinte à la biodiversité, et sur la santé des êtres humains, notamment pendant la période foetale. Ces substances sont susceptibles d’augmenter la prévalence d’un certain nombre de pathologies. Ils se retrouvent dans un grand nombre de produits de consommation courante (cosmétiques, alimentation, plastiques, etc.) et peuvent être présents dans les produits de traitement des cultures et certains médicaments. Trois ans après l’engagement de la Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE), ce rapport inter-inspections en évalue la mise en oeuvre et propose de relancer une nouvelle programmation stratégique selon cinq axes : 1. Développer la recherche ; 2. Renforcer la surveillance sanitaire et environnementale ; 3. Caractériser les dangers ; 4. Gérer les risques ; 5. Former, sensibiliser et informer.