qualité de l’air

Bulletin épidémiologique hebdomadaire: Phénomène climatique exceptionnel et intoxications au monoxyde de carbone : de la surveillance à l’action de santé publique, France, Sud‑Ouest, janvier 2009

Publié le

Le passage de la tempête Klaus dans la partie sud‑ouest de la France, en janvier 2009, a privé d’électricité environ 1,7 million d’abonnés et entraîné une augmentation sans précédent d’intoxications au monoxyde de carbone (CO). Une surveillance spécifique quotidienne a permis de décrire ces accidents domestiques et les circonstances de leur survenue, ainsi que de cibler des actions de prévention.

Un cas était défini comme une intoxication au CO domestique accidentelle survenue entre le 24 et le 30 janvier 2009 dans les régions Aquitaine, Midi‑Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Les informations ont été recueillies à partir des questionnaires médico‑environnementaux du système de surveillance des intoxications au CO. Le nombre d’intoxications et leurs caractéristiques ont été confrontés aux données recueillies durant les hivers 2006 à 2008.

viaBEH n°45-46/2011 / 2011 / Archives / Derniers numéros et archives / BEH – Bulletin épidémiologique hebdomadaire / Publications et outils / Accueil.

« L’air et moi », un outil de sensibilisation à la qualité de l’air

Publié le

La naissance du projet L’Air et Moi

Atmo PACA s’est engagée dans une démarche d’éducation à l’environnement. Dans cette optique, elle s’est associée à la Maison de l’Ecologie de Provence, qui réalise depuis 2003 des animations en établissements scolaires. Ce partenariat s’est concrétisé par le projet « L’air et Moi », projet qui consiste en la réalisation de diaporamas de sensibilisation à la qualité de l’air pour lesquels nous sollicitons votre participation et vos critiques. Ce projet a vu le jour dans le cadre du PRSE2.

viaAtmo PACA, Qualité de l’Air /html/education_environnement.php?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=lair-et-moi-un-outil-de-sensibilisation-a-la-qualite-de-l%25e2%2580%2599air.

Qualité de l’air extérieur : des efforts de longue haleine

Publié le

Le Conseil national de l’air (CNA) a présenté, le 29 novembre 2011, les avancées du plan Particules institué par la loi Grenelle 1. Auditionné le lendemain par la commission du développement durable de l’Assemblée nationale, son président, Martial Saddier, a toutefois insisté sur les efforts à poursuivre pour éviter une condamnation de la Cour de justice de l’Union européenne.

viaQualité de l’air extérieur : des efforts de longue haleine – Localtis.info un service Caisse des Dépôts.

L’AEE révèle que la pollution atmosphérique a coûté à l’Europe jusqu’à 169 milliards d’euros en 2009 — EEA

Publié le

L’AEE révèle que la pollution atmosphérique a coûté à l’Europe jusqu’à 169 milliards d’euros en 2009

La pollution atmosphérique générée par les 10 000 établissements polluants les plus grands d’Europe a coûté aux citoyens entre 102 et 169 milliards d’euros en 2009. C’est l’une des conclusions qui ressort d’un nouveau rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) sur les coûts du préjudice pour la santé et l’environnement induit par la pollution atmosphérique. La moitié du coût de ces dommages (entre 51 et 85 milliards d’euros) résulte de l’activité de 191 établissements seulement.

viaL’AEE révèle que la pollution atmosphérique a coûté à l’Europe jusqu’à 169 milliards d’euros en 2009 — EEA.

Pollution aux particules fines : plusieurs régions françaises en situation d’alerte

Publié le

Des concentrations de particules PM10  (1) dépassant le seuil réglementaire de 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3) en moyenne journalière dans les régions Bourgogne, Centre et Lorraine et supérieures à 80 µg/m3 en Ile-de-France, dans le Nord-Pas-de-Calais et en Rhône-Alpes. C’est ce qu’ont observé ces derniers jours les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA).

Pollution aux particules fines : plusieurs régions françaises en situation d’alerte

Appel à proposition de recherche (APR) en pollution de l’air intérieur

Publié le

Environnements intérieurs et approches innovantes :

NOUVEAUX BATIMENTS ET MATERIAUX, POLLUANTS EMERGENTS ET EXPOSITIONS MULTIPLES

DATE DE CLOTURE : 6 février 2012

Les projets de recherche complets seront soumis au Conseil Scientifique pour évaluation, puis classés et transmis au Comité d’Orientation pour prise en considération et financement.

Il convient de garder à l’esprit que le programme soutient en priorité des recherches dites finalisées dont les résultats sont de nature à aider la décision dans le domaine de la qualité de l’air.

version téléchargeable de l’APR

> Soumettre un projet de recherche

DATE LIMITE : 6 février 2012

viaPRIMEQUAL – Bienvenue.