alimentation

Glyphosate : l’Anses lance une évaluation comparative avec les alternatives disponibles

Publié le

Suite à la réapprobation pour cinq ans de la substance active au niveau européen en décembre 2017, l’Anses réévalue les autorisations de mise sur le marché des produits à base de glyphosate. Pour les produits pour lesquels une demande d’autorisation ou de réautorisation a été déposée, l’Agence effectuera une évaluation comparative avec les alternatives disponibles. Pour chaque produit à base de glyphosate, les usages pour lesquels il existe une alternative répondant aux critères de substitution seront donc interdits. L’Agence vient par ailleurs de notifier aux industriels la fin des autorisations de mise sur le marché de 132 préparations n’ayant pas fait l’objet de demande de renouvellement.

https://www.anses.fr/fr/content/glyphosate-l%E2%80%99anses-lance-une-%C3%A9valuation-comparative-avec-les-alternatives-disponibles

Moins de cancers chez les consommateurs d’aliments bio ?

Publié le

Une diminution de 25% du risque de cancer a été observée chez les consommateurs « réguliers » d’aliments bio, par rapport aux personnes qui en consomment moins souvent. C’est ce que révèle une étude épidémiologique menée par une équipe de l’Inra, Inserm, Université Paris 13, CNAM, grâce à l’analyse d’un échantillon de 68 946 participants de la cohorte NutriNet-Santé. Bien que le lien de cause à effet ne puisse être établi sur la base de cette seule étude, les résultats suggèrent qu’une alimentation riche en aliments bio pourrait limiter l’incidence des cancers. Des travaux complémentaires sont toutefois nécessaires pour la mise en place des mesures de santé publique adaptées et ciblées. Cette étude est publiée dans le JAMA Internal Medicine le 22 octobre 2018.

http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Moins-de-cancers-chez-les-consommateurs-d-aliments-bio

Assemblée nationale : Rapport de la Commission d’enquête sur l’alimentation industrielle : qualité nutritionnelle, rôle dans l’émergence de pathologies chroniques, impact social et environnemental de sa provenance

Publié le

La commission d’enquête a mené ses travaux durant cinq mois et procédé à une quarantaine d’auditions (chercheurs, institutions publiques, entreprises de l’agroalimentaire, distributeurs, organisations non gouvernementales, professionnels de la restauration, etc.). A l’issue de ces travaux, la commission d’enquête a visé différents secteurs : l’industrie agroalimentaire, l’éducation à l’alimentation, la restauration collective, la publicité et l’étiquetage, la politique de l’alimentation, la recherche publique et la réglementation européenne. Le présent document propose le compte-rendu des auditions menées par la commission d’enquête.

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-enq/r1266-tI.asp

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-enq/r1266-tII.asp

 

Programme national d’alimentation

Publié le

Depuis 2008, dans le cadre de l’appui à la politique des circuits courts, le Département soutient les collectivités dans la mise en œuvre d’actions permettant de rapprocher la production locale et bio des restaurations (scolaire, Ehpad,..). Le Département de a Gironde propose un kit d’accompagnement qui valorise les informations, les expériences et les pratiques d’animations menées sur les territoires. Ce projet a reçu le label PNA – Politique Nationale pour l’Alimentation – qui récompense une vingtaine de projets innovants.

Source : Programme national d’alimentation | Gironde.FR