Prix européen « Précarité énergétique : comment en sortir ! » – RAPPEL

Publié le

Prix européen « Précarité énergétique : comment en sortir ! »

Ouvert à toutes les collectivités européennes et leurs établissements publics rattachés

Le réseau ELISAN et la Fondation d’entreprise GDF SUEZ se mobilisent pour promouvoir les actions menées par les collectivités territoriales européennes dans le domaine de la lutte contre la pauvreté énergétique en Europe. Le 7 juin dernier à Klagenfurt, les partenaires ont lancé un prix européen sur le thème : « La précarité énergétique : comment en sortir ? »

Ce concours est ouvert à toutes les collectivités européennes et leurs établissements public rattachés. Comme vous le savez les collectivités sont les premiers acteurs de proximité qui travaillent au développement du bien être des populations, elles sont donc des acteurs clés dans la réalisation d’expériences efficaces et bien souvent innovantes dans les domaines de la vie quotidienne. La problématique énergétique peut générer chez de nombreux citoyens d’autres problématiques sociales : santé (physique, psychologique), surendettement, exclusion etc. Ce défi identifié comme l’un des défis majeur lors du dernier conseil de l’union européenne de 2010 a par ailleurs été inscrit à l’agenda des priorités de l’union européenne.

AGENDA

Dépôt des dossiers : 15 novembre 2011
Jury final : 30 novembre 2011
Remise des prix : 13 décembre 2011

Le 13 décembre 2011 à Paris : les lauréats seront invités à présenter leurs actions lors du second colloque organisé par l’Observatoire international des Précarités Energétique & Hydrique de GDF SUEZ

Pour en savoir plus : http://www.elisan.eu/manifestation.asp

viaPrix européen « Précarité énergétique : comment en sortir ! » – RAPPEL.

Bruit environnemental : bilan des interventions dans les directions de santé publique

Publié le

Réalisé dans le cadre des travaux préparatoires à l’avis sur la pertinence d’une politique québécoise de lutte au bruit par l’INPSQ. Quebec, 2011

Le bruit est une source de pollution de plus en plus gênante pour la population, autant du point de vue du bruit environnemental qu’en milieu de travail. Pouvant être plutôt méconnus des individus, ses effets autant physiologiques que psychologiques, ainsi que les risques qui y sont associés deviennent une préoccupation de plus en plus importante pour la santé publique. Dans ce contexte, il a été jugé nécessaire de produire un bilan sur les interventions des directions de santé publique (DSP) du Québec en matière de bruit environnemental.

Pour en savoir plus, consulter l’article de BISE
ou télécharger le bilan au format pdf (3,97Mo)

via BISE | PUBLICATIONS – Bruit environnemental : bilan des interventions dans les directions de santé publique.

BISE | Numéro thématique sur le transfert des connaissances en santé environnementale

Publié le

Ce numéro thématique du Bulletin d’information en santé environnementale (BISE) dédié à la question du transfert des connaissances en santé environnementale est le résultat d’une collaboration de plus d’un an entre les équipes québécoise de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et française de l’Institut national de prévention et d’Éducation pour la santé (INPES) dans le cadre de 62e Commission permanente franco-québécoise sur le transfert des connaissances. L’initiative a été soutenue au Québec par le ministère des Relations internationales et en France par le ministère des Affaires étrangères.

Consulter le numéro thématique

viaBISE | Numéro thématique sur le transfert des connaissances en santé environnementale – Mot du comité de rédaction.

Guide de l’ADEME : « Nouvelle étiquette énergie sur les appareils électriques » – RAPPEL

Publié le Mis à jour le

Au 1er janvier 2012, les lave-linge, les lave-vaisselle ainsi que tous les appareils de froid, et les téléviseurs afficheront une nouvelle étiquette énergie. Plus détaillée sur la performance environnementale des produits, l’objectif de cette nouvelle étiquette est de mieux informer le consommateur.

L’ADEME met gratuitement à la disposition du grand public, sur le site ecocitoyens.ademe.fr, un guide pratique pour tout comprendre sur l’étiquette énergie et apprendre à la lire (à télécharger en cliquant ici). Il donne par ailleurs quelques astuces nécessaire au choix d’un appareil électrique performant.

viaGuide de l’ADEME : « Nouvelle étiquette énergie sur les appareils électriques » – RAPPEL.

Défi Aquitaine Climat

Publié le

L’État et la Région vous convient du 17 octobre au 15 novembre 2011 à 9 rendez-vous dans la région Aquitaine, afin de vous informer et d’échanger sur le dérèglement climatique.

Ces discussions, ouvertes à tous, sont l’occasion de comprendre les engagements et les actions concrètes de l’État et du Conseil régional, et d’impulser de nouveaux champs d’actions pour la région Aquitaine, particulièrement touchée par les dérèglements climatiques

viaLe site institutionnel du Conseil régional d’Aquitaine – Politiques régionales – Environnement Climat Énergie – Défi Aquitaine Climat.

Un Observatoire national de la précarité énergétique – Ministère du Développement durable

Publié le

Mis en place dans le cadre du Grenelle de l’environnement, l’Observatoire de la précarité énergétique vise à  mieux mesurer les phénomènes de précarité énergétique et assurer le suivi des aides financières publiques et privées apportées aux ménages précaires, ainsi que le suivi des actions, des initiatives locales ou nationales, pour en mesurer les impacts et en partager les expériences.

La mise en place de cet Observatoire, réunit aussi bien les acteurs de la solidarité, de l’énergie et du logement. Il est présidé par Jérôme Vignon, président de l’Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale (ONPES), doit permettre de mieux mesurer les phénomènes de précarité énergétique afin d’en identifier les déterminants.

viaUn Observatoire national de la précarité énergétique – Ministère du Développement durable.

Insee – La précarité énergétique : avoir froid ou dépenser trop pour se chauffer

Publié le Mis à jour le

La précarité énergétique : avoir froid ou dépenser trop pour se chauffer
Isolde Devalière, Centre scientifique et technique du bâtiment, Pierrette Briant et Séverine Arnault, division Logement, Insee. mai 2011

La loi reconnaît la précarité énergétique comme une difficulté à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat. Dans tous les cas, le ménage doit alors faire des arbitrages : se chauffer au risque d’impayés ou ne plus se chauffer et subir les conséquences du froid sur sa santé, son logement, sa vie sociale. Lire la suite »