Dossier de presse : Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances nocives ; Comment mieux préserver la santé des jeunes enfants en Nouvelle-Aquitaine ?

Publié le Mis à jour le

De nombreuses études s’intéressent aux risques sanitaires liés à l’utilisation de produits d’usage courant (produits d’entretien, cosmétiques, accessoires en plastiques…). Si beaucoup de relations restent encore à démontrer, certaines substances présentes dans nos environnements intérieurs sont suspectées de participer à l’apparition de maladies ou troubles de la santé (troubles de la reproduction, cancers, obésité, diabète, troubles neuro comportementaux…). Les femmes enceintes et les jeunes enfants seraient un public particulièrement vulnérable à ces substances. L’ARS Nouvelle-Aquitaine a donc décidé d’agir en faveur de la petite enfance en l’inscrivant comme cible prioritaire de sa stratégie de prévention et promotion de la santé environnementale.

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/system/files/2018-09/DP_strategie_petite_enfance_25_09_2018_VF.pdf

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances nocives …
Comment mieux préserver la santé des jeunes enfants en Nouvelle-Aquitaine?

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/system/files/2018-09/DP_strategie_petite_enfance_25_09_2018_VF.pdf

Voir l’article original