Pic de pollution : les messages sanitaires s’adaptent

Publié le

L’arrivée du printemps devrait amener son lot d’épisodes de pollution atmosphérique. Que faire en cas de pic de pollution ? Certaines activités physiques ou certains déplacements peuvent en effet conduire à une exposition accrue des individus. Un arrêté ministériel publié ce 23 mars ajuste les recommandations sanitaires à diffuser auprès du grand public en cas de pic de pollution. Il modifie en conséquence l’annexe de l’arrêté du 20 août 2014 qui faisait figure jusqu’ici de catalogue à la disposition des préfets.

Source : Pic de pollution : les messages sanitaires s’adaptent