Pollens, ambroisie et allergies respiratoires

Publié le

En région méditerranéenne, le pollen de Cupressacées (Cyprès, Genévriers, Thuyas…) est particulièrement abondant, représentant le tiers du spectre pollinique annuel, et provoque des allergies allant du simple désagrément aux rhinites et conjonctivites invalidantes. Cette allergie se manifeste principalement en fin d’hiver et peut s’étendre sur près de 6 mois (novembre-avril) en raison du nombre important d’espèces végétales à l’origine du pollen.

Source : N° 18 – Pollens, ambroisie et allergies respiratoires – CRES Paca