L’ECHA met en consultation publique la proposition de l’Anses sur le classement plus sévère du bisphénol A

Publié le Mis à jour le

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de 50 ans. Elle a fait l’objet en France depuis l’an dernier d’une loi visant à en interdire l’utilisation dans les contenants alimentaires. Les travaux menés par l’Anses sur les usages et les effets sanitaires du bisphénol A l’ont conduit à recommander en septembre 2011, puis en avril 2013, une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution dans les matériaux au contact des denrées alimentaires. Au niveau européen, l’Anses a proposé en septembre 2012 dans le cadre de la réglementation REACh, un classement plus sévère du bisphénol A en tant que toxique pour la reproduction. L’Agence européenne des substances chimiques vient de mettre la proposition française en consultation auprès des autres Etats-membres.

viaL’ECHA met en consultation publique la proposition de l’Anses sur le classement plus sévère du bisphénol A | ANSES – Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.